Animaux Domestiques

Animaux Domestiques
Le transport des animaux autres que les animaux domestiques doit être exclu comme «accompagnement» et doit être traitée avec accord "ad hoc". Le tarif est indiqué dans la brochure.
Sont considérés animaux domestiques, tous les animaux pouvant appartenir à un tier selon les normes en vigueur dans le pays du passager. Pour les chiens et les chats, un espace est prévu uniquement pour eux, les autres animaux (lapins, oiseaux, Hamsters, etc..) doivent etre dans un transporteur appartenant au passager. Leur accès aux cabines, à la salle des fauteuil et aux lieux communs est formallement interdi; ils snt admis sur les ponts externes du navires, où il pourront tranquillement etre promenés par leur propriétaire.
Au moment de la réservation il faudra sélectionner: "Animaux domestiques jusqu’à 6 kg" pour tous les animaux jusqu’à 6 kg qui voyagent dans un box et qui n’ont pas besoin d’être instaler dans le chenil; "Animaux domestiques de plus de 6 kg" pour tous les animaux de plus de 6kg qui ne voyagent pas dans un box et qui ont besoin d’être installer dans le chenil.
Le passager doit fournir la nourriture pour l'animal. Le bord n'est en aucun cas obligé de fournir de la nourriture, à l'exception de l'eau. L'habitacle sera utilisé par l'animal et le propriétaire est obligé d'enlever les excréments produits par son animal, ou que ce soit. Le passager est responsable en conséquence. Les dommages au navire, à des personnes ou des biens, doit être compensé sur place. Le passager est responsable de vaccinations et d'autres procédures requises pour voyager ou pour débarquer au port de destination.
Les animaux doivent être réservés. Les bureaux succursales qui ont un accès direct au système de réservation informatisé doivent en tout cas vérifier à l'avance la disponibilité du chenil. L'animal doit être inclus dans le billet.

Pour le transport des animaux domestiques (chiens, chats et furets), il faut emporter avec soi :
·         pour les transports effectués entre les pays de l’espace Schengen ou depuis un pays Schengen à un pays hors de l’espace Schengen : le passeport européen (pour animaux de compagnie), la laisse et la muselière ;
·         pour les routes nationales : l’inscription au registre canin (micropuce enregistrée), le certificat de bonne santé remis par le vétérinaire, la laisse et la muselière.

Les chiens, les chats et les furets qui sont introduits en UE depuis la Tunisie et depuis le Maroc doivent être identifiés à l’aide d'une micropuce ou d'un tatouage clairement lisible, si effectué avant le 03/07/2011. La documentation à présenter au moment de l’embarquement est la suivante :
  • certificat sanitaire conforme à l’annexe IV de la Réglementation d’Exécution (UE) n°577/2013 ;
  • copie du certificat avec les données d'identification électronique de l’animal ;
  • copie du certificat avec les données de la vaccination contre la rage. En plus de la vaccination contre la rage, ces animaux doivent être soumis audit « titrage des anticorps », qui consiste en un examen spécial à effectuer, au moins un mois avant d’effectuer la vaccination anti-rage, auprès d'un laboratoire reconnu par l’UE, pour s'assurer de la présence d'un niveau de protection minimum (supérieur à 0,5 Ul/ml). Le résultat du test doit être joint à la documentation à présenter au moment de l’embarquement et le niveau de protection minimum résultat des analyses doit être déclaré sur le certificat sanitaire ou sur le passeport de l’animal.
Nous soulignons que, dans tous les cas, les animaux transportés doivent être en règle avec toute la documentation sanitaire requise au moment du voyage.
Pour obtenir plus d'informations actualisées relatives au transport d'animaux domestiques, il est conseillé de consulter toujours, avant d’effectuer la réservation et avant le début du voyage, le site Internet du ministère de la Santé italien et le site de l’Union européenne.


Si un passager se présente au check-in avec un animal qui n'est pas indiqué sur le billet, l'agent du port doit procéder comme suit:

• vérifier la disponibilité du chenil à bord;
• recevoir le prix correspondant et émettre le billet.

Le commandant doit respecter les règles pour le transport des animaux. En aucun cas, sans aucune exception, ne peut être toléré la présence d'animaux dans la cabine et dans les zones de tourisme. Les animaux domestiques ne peuvent pas voyager en tout cas dans les véhicules de tourisme. Dans le cas où un passager se retrouve avec un animal à bord, qui n'est pas mentionné sur le billet, ce doit être exclu comme «accompagnement» et doivent être traités avec l'accord "ad hoc".
Les passagers non-voyant pourront voyager accompagnés de leur chien-guide, conformément aux dispositions de la législation nationale italienne (loi du 25 août 1988, n° 376), internationale et communautaire (article 11.5 du Règlement européen n: 1177/2010) sans frais supplémentaires.
Le chien-guide peut voyager en cabine avec le passager. La présence du chien-guidedoit être signalée au moment de l'embarquement.
Si une personne handicapée ou personne à mobilité réduite est accompagnée d'un chien d'assistance reconnu, ce dernier sera placé avec la personne en question, à condition d'en avoir informé au préalable le transporteur, l'agent de voyage ou l'opérateur touristique conformément aux règles nationales applicables en matière de transport de chiens d'assistance reconnus à bord des navires à passagers, si ces règles existent.

Les limitations et restrictions sur le transport d'animaux sont nécessaires pour le bien de tous les passagers.